presentation fondation analgesia organisateur de a-live

Qui est la Fondation Analgesia ?

Présentation

L’Institut ANALGESIA est une fondation partenariale agréée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche depuis février 2016. Première fondation de recherche dédiée à l’innovation contre la douleur, l’Institut ANALGESIA s’appuie sur une expertise de plus de 20 ans en recherche sur la douleur. La Fondation agit concrètement en construisant et coordonnant des programmes de soins et de recherche, avec un principe fondamental : mettre le patient au cœur de chaque projet.

Nouveaux médicaments, approches e-santé et nouvelles technologies (big data, algorithmes, machine-learning…), une innovation multidimensionnelle avec un unique objectif : permettre à des millions de français de retrouver une vie sans douleur !

La Fondation développe ses missions autour de 3 axes :
SOULAGER les patients en développant des traitements innovants, avec l’ambition de proposer les solutions de demain contre la douleur ;
ACCOMPAGNER patients et soignants pour une meilleure prise en charge, avec l’ambition de construire un parcours de soins innovant ;
INFORMER, SENSIBILISER ET FORMER sur la douleur et ses traitements, avec l’ambition de réduire l’impact sociétal et économique de la douleur.

Contexte et rationnel

La douleur chronique est un enjeu de santé publique considérable, touchant jusqu’à 30 % des adultes, soit plus 12 millions de Français, au-travers de pathologies variées : arthrose, lombalgie, cancer, neuropathie, fibromyalgie, endométriose, migraine…

Son impact sur la qualité de vie est majeur : 70% des malades souffrant de douleur chronique présentent des répercussions importantes : troubles du sommeil, anxiété, dépression, troubles cognitifs…

Une inaptitude partielle ou totale au travail est retrouvée chez 60 % des douloureux chroniques ; 20 % déclarent avoir perdu leur emploi à cause de la douleur et 50% sont en arrêt de travail plus de 4 mois par an. Une récente étude menée par l’Institut ANALGESIA en milieu professionnel (sur 1 008 salariés de 14 magasins IKEA France) et publiée en 2020 montre une prévalence importante de la douleur chronique (surtout de type musculosquelettique) et permet d’identifier des facteurs associés tels que : le niveau de stress, la réalisation de gestes répétés au travail, les conditions de travail plus difficiles, un faible niveau de qualité de vie…

Ces éléments tendent à confirmer qu’il existe une forte intrication entre risque psychosociaux et douleurs, dont les troubles musculosquelettiques et qu’une approche plus holistique serait pertinente pour la mise en place en entreprise d’actions de prévention de la douleur ou d’accompagnement des salariés douloureux.

Les deux-tiers des malades douloureux chroniques sont insuffisamment soulagés par les traitements existants, le parcours de soins doit donc aussi être significativement amélioré. Cela pour prévenir un risque d’errance thérapeutique, ainsi qu’une aggravation de la douleur et de ses conséquences.

Aujourd’hui, l’essor de la e-santé peut apporter des réponses pertinentes à ces enjeux, à condition d’en faire un outil complémentaire des approches médicales conventionnelles dans le sens d’une optimisation de la trajectoire de soins et du bénéfice pour le patient. D’autant plus si ces solutions développées intègrent des réponses personnalisées et adaptées à chaque patient.

Depuis 2017, l’Institut ANALGESIA porte un premier projet de e-santé intitulé eDOL dont le but est d’accompagner les patients douloureux chroniques suivis en centre de la douleur, avec un double objectif de soin (améliorer la prise en charge de la douleur) et de recherche (grâce à une cohorte de 5 000 patients, visant mieux caractériser la douleur et personnaliser la prise en charge thérapeutique). Cependant, moins de 3% des patients douloureux arrivent à bénéficier de ce suivi spécialisé en centre de la douleur. Des millions de Français n’y ont pas accès ; le médecin traitant, en première ligne, se trouve souvent démuni pour proposer des solutions thérapeutiques qui, compte-tenu de la complexité des
douleurs chroniques, doivent intégrer une approche pluridimensionnelle.

Pour agir non seulement sur la douleur mais aussi sur ses nombreux retentissements (stress, dépression, altération du sommeil, perte de mobilité…), il s’avère en effet souvent nécessaire de combiner plusieurs approches complémentaires aux traitements médicamenteux : éducation thérapeutique, thérapie cognitivo-comportementale, gestion des émotions, hypnose, méditation plein conscience, remise en mouvement et activité physique adaptée…

Ces solutions, qui font partie intégrante du parcours de soin en centre de la douleur, ne peuvent être facilement proposées aux patients suivis par leur médecin traitant.

Ainsi, en s’appuyant sur l’expertise acquise depuis 4 ans avec le projet eDOL et sur un panel de spécialistes de la douleur, notre objectif en développant le coach digital APAISIA est de rendre ces solutions accessibles à un maximum de patients douloureux chroniques !

En ligne
CURRENTLY OFFLINE